Éthiopie, Abobo - Health Center

Projet achevé
africa

Abobo est un village de la région de Gambella, dans l'ouest de l'Éthiopie, près de la frontière avec le Soudan du Sud, à 800 km d'Addis-Abeba et à 45 km de la ville de Gambella.

Contrairement aux hauts plateaux éthiopiens, la région de Gambella est une plaine : le climat est chaud et humide et la température moyenne est de 31 degrés, mais elle atteint parfois 40 à 45 degrés.

En raison du climat, les maladies telles que le paludisme, la tuberculose et le SIDA sont très répandues. Ces dernières années, le nombre d'enfants souffrant de malnutrition a augmenté rapidement.

Cette région abrite plusieurs groupes ethniques originaires du Soudan du Sud, dont les langues et les cultures sont différentes. En outre, les "Highlanders" vivent ici aussi, c’est-à-dire des gens qui viennent des hauts plateaux et d'Addis Abeba mais ont été déplacés de force par l'ancien régime. D'autres personnes déménagent à Gambella à la recherche d'un emploi ou de terres à cultiver.

Le projet de l'hôpital d'Abobo a été ouvert au début de l'année 2002 en tant que centre de traitement de l'église catholique locale géré par des bénévoles italiens et espagnols.

Aujourd’hui plus que 50 personnes travaillent dans l’hôpital comme médecins, infirmières etc. et les bénéficiaires proviennent de toute la région, vu que l’hôpital le plus proche se trouve à Gambella, c’est-à-dire à 50 kilomètres.

Le personnel du "Abobo Health Center" s'occupe également des activités de prévention, de sensibilisation et de promotion de la santé dans les villages des environs.

DETAILS PROJET

Pendant quelques années, le projet a été soutenu financièrement par une organisation non gouvernementale espagnole, "Manos Unidas". Depuis 2013, il ne reçoit que des contributions de particuliers ou d'associations de bénévoles. Normalement, le "Abobo Health Center" reçoit une contribution annuelle des autorités éthiopiennes, mais cela doit être confirmé chaque année.

Heureusement, en Éthiopie les médicaments pour des maladies telles que le paludisme, la tuberculose et le SIDA sont distribués gratuitement à travers des programmes gouvernementaux soutenus par des organisations internationales. Pour d’autres maladies, c’est le "Abobo Health Center" qui est censé fournir des médicaments, ce qui pèse sur le budget avec le matériel sanitaire.

En plus, parfois le Centre doit payer des coûts qui n'étaient pas prévus dans le budget annuel, par exemple une défaillance au générateur ou aux machines.

Grace à la générosité de ses bienfaiteurs, la Fondation Opera Don Bosco nel Mondo a contribué à l’achat des médicaments et du matériel sanitaire avec les donations suivantes :

-      2015: CHF 27.500

-      2016: CHF 16.600

-      2017: CHF 7.000

Merci de votre soutien et de votre fidélité !