AU MYANMAR PROCHE DES PLUS PAUVRES ET DES PLUS JEUNES AVEC LE SOURIRE

10 novembre 2020

Le coronavirus se propage également au Myanmar et la situation devient de plus en plus difficile : environ 62.000 cas et 1.500 décès ont été détectés.
Dans les grandes villes, mais surtout dans les zones rurales, le système de santé est totalement déficient et n’a ni les moyens de prévenir ni de gérer la pandémie.

Chaque semaine, les Sœurs Salésiennes Filles de Marie Aide des Chrétiens de Hlaing Thar Yar, une banlieue de Yangon, tout ce qu’elles reçoivent de la générosité des donateurs de la Fondation Opera Don Bosco nel mondo le partagent avec plus de 300 familles dans le besoin.
Les familles de toutes croyances et de toutes confessions sont atteintes quotidiennement, qui partagent le même sort : être parmi les plus pauvres et les plus vulnérables du quartier.

Une façon simple et directe de « servir les plus faibles et les exclus » ... toujours porter un sourire contagieux: PARTAGER LA JOIE!!!