SOUDAN DU SUD, MARIDI: PROJET AGRICOLE POUR LE CENTRE DON BOSCO MANGUO

14 mai 2020

Communiquer des nouvelles est toujours important, mais quand on peut donner de «bonnes nouvelles», cela devient aussi une joie!
À environ 300 km à l'ouest de Juba, la capitale du Soudan du Sud, se trouve la ville de Maridi, le long de la grande route nationale qui va de Juba à la République Démocratique du Congo.
Le pays traverse une période difficile d'un point de vue politique, avec une inflation à 70%, une pauvreté à 50% et des soins de santé accessibles à seulement 1 Soudanais sur 4.
À tout cela s'ajoute la pandémie de Covid-19 qui, apparemment, au Soudan du Sud n'a pas encore eu une diffusion élevée, mais le suivi des données dans un pays comme celui-ci n'est pas si simple.
Dans ce contexte complexe et difficile, les Salésiens sont présents dans différentes régions du pays pour offrir aide, éducation et formation aux petits et aux pauvres.
En novembre 2018, le père Giordano Piccinotti, président de la Fondation Opera Don Bosco nel Mondo, a visité des œuvres salésiennes au Soudan du Sud.
A Maridi, il a rencontré une réalité vivante et très active sur le front de la formation professionnelle: le Centre Don Bosco Manguo.
Dans cette maison salésienne, il a été décidé de former les jeunes aux techniques agricoles pour les éduquer à cultiver la terre pour leur propre subsistance et pour vendre une partie des produits et obtenir un revenu pour leur famille.

Pour cette raison, en 2019, grâce à la contribution de la Fondation Clelia de Lugano, il a été possible d'envoyer une aide de CHF 15'000 avec l'achat d'outils techniques, semences et carburant pour le tracteur, nécessaires aux 100 nouveaux étudiants du Centre Don Bosco Manguo à Maridi qui ont commencé le cours d'agriculture.

Vous pouvez maintenant voir les fruits concrets!

Merci beaucoup!!!